Miss Van expose ses poupées pour le projet Le M.U.R.

by The Alternative Parisian on June 29, 2014

Miss Van exhibition at Parisian street art project Le M.U.R. - Photo by Demian Smith (1)

Miss Van, de son vrai nom Vanessa Alice Bensimon, est originaire de Toulouse, dans le sud de la France. Elle fait désormais partie des 140 artistes à laisser leur marque pour le projet Le M.U.R., comme le montre la photo ci-dessus.

Ce panneau publicitaire de 8 mètres sur 3 reçoit toutes les deux semaines le travail d’un graffeur différent, gardant ainsi l’esprit intrinsèquement éphémère du street art en effaçant le travail d’un artiste pour laisser place à celui d’un autre. Il est géré par l’association à but non lucratif Le M.U.R., fondée par des artistes de rue en 2007, qui le détournaient auparavant systématiquement et illégalement avec des oeuvres d’art.

Miss Van exhibition at Parisian street art project Le M.U.R. - Photo by Demian Smith (5)

”Bien Bonitas De Paris”: Miss Van a bravé la pluie hier pour peindre pour le projet de street art parisien Le M.U.R., dans le 11è arrondissement, 107 rue Oberkampf, 75011. 

Miss Van a commencé le graffiti à l’âge de 18 ans, et quelques années plus tard, en 1993, elle se mit à peindre ses personnages féminins aux yeux de biche, ses poupées, que l’on peut voir ci-dessus, aux côtés de Mademoiselle Kat.

Pour Van, ses femmes séductrices sont les représentantes de la prise de pouvoir des femmes et de ses déviances. Ceci ne l’empêche pas de faire face aux critiques des féministes, bien que d’autres critiques considèrent Miss Van comme l’initiatrice du mouvement féministe dans le street art.

Elle a commencé à peindre sur les murs pour se positionner contre le monde de l’art conventionnel, mais elle passe désormais la plupart de son temps à peindre dans son atelier à Barcelone, faisant des toiles qui seront vendues grâce à un réseau international de galeries en Europe, en Asie et en Amérique.

Miss Van exhibition at Parisian street art project Le M.U.R. - Photo by Demian Smith (2)

Miss Van est renommée pour ses portraits sensuels de corps féminins, ses poupées.

Miss Van exhibition at Parisian street art project Le M.U.R. - Photo by Demian Smith (3)

 Le caractère éphémère du M.U.R. est démontré par un graffiti fait seulement quelques heures après que Miss Van ait fini de peindre. Cette oeuvre sera détruite dans deux semaines, pour laisser la place au prochain artiste choisi par l’association Le M.U.R..

Miss Van exhibition at Parisian street art project Le M.U.R. - Photo by Demian Smith (4)

Miss Van exhibition at Parisian street art project Le M.U.R. - Photo by Demian Smith (7)

Miss Van exhibition at Parisian street art project Le M.U.R. - Photo by Demian Smith (8)

———–

Pour voir le site de Miss Van, c’est ici

Previous post:

Next post: